Skyranger - L'Histoire si lointaine

Le Skyranger a été créé à Toulouse, la capitale française de l’industrie aéronautique, par Philipe Prévost et les ingénieurs de « Bestoff ».

Philipe était réputé en tant qu’innovateur, notamment pour avoir conçu le « Flexwing Microlight » ou « Ultraléger Motorisé(ULM) Pendulaire », ainsi que le premier « Skyranger » en 1991, dont le premier vol eu lieu en 1992.

Les objectifs de réalisation du Skyranger avaient pour but de produire un aéronef à voilure fixe de haute performance, dont la conception serait conventionnelle et respecterait la définition de l’ultraléger motorisé. Cet aéronef devait être construit de la manière la plus simple possible afin de rester abordable, tout en ayant un confort optimal et une facilité de maintenance.

Pendant la phase de développement et de conception, Philipe Prévost était en collaboration avec l’ENSICA de Jean POULAIN une école supérieure en aéronautique très reconnue.

Les études professionnelles et détaillées résultant du partenariat avec L’ENSICA permirent une optimisation maximale des performances de vol.

La production initiale était en France, les 200 premiers Skyrangers furent manufacturés entre 1993 et 1998. Par la suite la fabrication principale fût sous-traitée à AEROS à Kiev Ukraine. Durant cette période la conception fût revue et mise à jour grâce à plusieurs améliorations.

Aeros est une société très respectée surtout connue pour leur production de deltaplane, ce sont les leaders du marché avec plusieurs victoires aux championnats du monde à leur actif. Cette société fut formée lors du déclin de l’ex URSS, de nombreux ingénieurs hautement qualifiés dans l’aéronautique sont issus de l’usine d’avion d’Antonov à Kiev.

Dès lors, plus de 1300 ULM de la série Skyranger ont été produit, portant sa production totale à environ 1500. Le Skyranger devint alors extrêmement populaire en Europe, Australie, dans le sud de l’Amérique, aux Etats-Unis, et dans beaucoup d’autres parties du globe.

La connexion au Royaume-Uni a été établie par Flylight Airsports Ltd, qui a su reconnaître le potentiel marketing du Skyranger. En partenariat avec Bestoff, Flylight a obtenu la certification (BSS) du Skyranger pour le Royaume Uni, et de nombreux changements et améliorations lui ont été apportés durant ce processus. Les premiers équipements furent livrés aux consommateurs britanniques en 2003. Le Skyranger fut extrêmement bien reçu au royaume unis et est très vite devenu un best-seller, plébiscité, il est désormais le 3 axes ULM le plus vendu au royaume uni.

Le premier Skyranger initialement certifié fût le Skyranger « classique » avec moteur rotax 912 80hp, la gamme de moteurs certifiés fût ensuite élargie au rotax 582 65hp en 2 temps, puis au jabiru 2200 85hp et au rotax 912 ULS 100hp,

Après cela, eut lieu l’introduction du modèle Skyranger Swift, Le Swift possède la même conception de fuselage que le Skyranger classique, cependant il dispose d’une plus petite envergure. Il profite des avantages du 80hp et de meilleurs options moteur ainsi que d’une vitesse de croisière plus élevée.

En même temps que l’arrivée du Swift, plusieurs autres améliorations ont été introduites dans la gamme, dont la plus importante est le recouvrement toile XLAM,  d’autres améliorations concernent les options intérieures.

Puis vint le Skyranger Nynja, Le Nynja partage la même base des ailes que le Swift, mais dispose d’une structure de fuselage redessinée, avec des panneaux en composite pour l’extérieur, ce qui améliore son esthétisme et permet de réduire la traînée,

Le Swift a été ensuite revisité dans le but d’incorporer certaines des fonctionnalités et options apprises grâce au Nynja, le projet fût nommé le Swift 2.

Le Swift 2 se distingue du Swift 1 grâce à son nouvel empennage, ses nouvelles portes, son nouveau tableau de bord, le système d’échappement et le train d’atterrissage sont empruntés au Nynja. Le capot a bénéficié également d’un nouveau design. Le résultat est une structure plus légère, une visibilité accrue et une meilleure allure, tout en conservant un prix d’entrée imbattable.

Le swift2 et le Nynja forment à présent la gamme actuelle avec des options moteurs standards rationalisées pour le rotax912UL(80CH) et 912ULS(100CH).

Ne se limitant pas seulement à des opérations dans la catégorie des ULM, le Nynja et le swift2 ont tous les deux des variantes LSA (light sport aircraft) comportant de petits détails leur permettant d’être exploités dans la catégorie des avions légers. Cette catégorie leur donne la possibilité d’avoir un poids maximal de décollage accru ainsi qu’une plus grande capacité de transport.